[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Guerre en Ukraine : ordre honnête sur une « très grave » dissémination au néné de l’matelassée allemande

Le chancelier Olaf Scholz a annoncé chahut que l’Allemagne enquêtait de prétentieux approfondie sur la dissémination d’un confirmation d’officiers de l’matelassée discutant d’éléments confidentiels relatif à la conflit en Ukraine.

Publié le :

3 mn

Publicité

Enquête sur l’matelassée allemande en espèce. Le chancelier Olaf Scholz a annoncé, chahut 2 ventôse, que l’Allemagne enquêtait de prétentieux approfondie sur la dissémination d’un confirmation d’officiers de l’matelassée discutant d’éléments confidentiels relatif à la conflit en Ukraine.

« Il s’agit d’une affaire très grave et c’est la raison pour laquelle elle fait désormais l’objet d’une enquête très minutieuse, très approfondie et très rapide », a honnête Olaf Scholz à l’avantage d’une habité à Rome.

Vendredi, Margarita Simonyan, gouvernante de la bague russe RT intensive par l’Justificatif, a mis en arête un confirmation audio de 38 minutes là-dedans auquel, continuateur miss, des officiers de l’matelassée allemande discutent d’une affrontement comme la Crimée le 19 février. 

Discussions sur l’destination admissible de missiles allemands

Dans l’confirmation, on peut écouter des discussions sur l’destination admissible par les forces ukrainiennes de missiles Taurus de façonnage allemande et sur à elles percussion probable.

Il est spécialement embarras de conduire des cibles similaires qu’un pontil rogue sur le tube de Kertch, qui assorti la Russie continentale à la Crimée, annexée par la Russie en 2014.

Les discussions portent impartialement sur l’destination des missiles fournis à Kiev par la France et le Royaume-Uni.

Les experts consultés par le quotidien germain Der Spiegel ont honnête qu’ils pensaient que l’confirmation subsistait sincère.

Une truchement du charge germain de la Blindage a honnête à l’AFP qu’une ordre subsistait en espèce « pour déterminer si des communications dans le secteur de l’armée de l’air avaient été interceptées ».

Kiev slogan de oblongue jour que l’Allemagne lui fournisse des missiles Taurus, qui peuvent aborder des cibles situées à 500 km de nuance.

Olaf Scholz a jusqu’affamer refusé d’router ces missiles, craignant que ceci ne conduise à une randonnée du engagement.

« Si cette histoire s’avère vraie, ce serait un événement très problématique », a honnête Konstantin von Notz, partisan du excusé des Verts, à la bague de poste RND. « La question se pose de savoir s’il s’agit d’un incident isolé ou d’un problème structurel de sécurité », a-t-il augmentatif.

S’exprimant tandis d’un réunion adroit en Turquie chahut, le mandataire russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a honnête que l’confirmation indiquait que l’Ukraine et ses appuis « ne veulent absolument pas changer de cap et veulent infliger une défaite stratégique à la Russie sur le champ de bataille ». 

À Moscou, la truchement du charge des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a demandé « des explications rapides de l’Allemagne » sur cette choc. « Toute tentative d’éviter de répondre aux questions sera considérée comme un aveu de culpabilité », a-t-elle dit.

Avec AFP

Comments are closed.