[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Le MHSC n’avait principalement été parmi les trio derniers de Ligue 1 depuis février 2016

Après le plaisir nul parce que Strasbourg (2-2) et la succès de Lorient à Rennes (1-2), les Montpelliérains occupent la 16e emploi, celle-ci du barragiste. 

« On va se battre pour se maintenir jusqu’au bout, peut être jusqu’à la dernière journée. » Cela document différents semaines que Michel Der Zakarian répète que pile Montpellier fixé sa emploi en Ligue 1, il faudra parfaitement douter la fin du challenge. Les résultats de la 24e naissance lui donnent excuse et surtout le nul de sa origine parce que Strasbourg (2-2)

Avec la succès sentiment de Lorient à Rennes (1-2), Montpellier se retrouve à la 16e emploi, approprié de barragiste en fin cycle. Une exposition, à hellénisme essence parmi les trio derniers, que le MHSC n’avait pas révélé depuis le 6 février 2016 tandis de la 25e naissance. 

Un allure obligeant au terminal…

À cette époque-là, l’instructeur se nommait Frédéric Hantz et la L1 comportait 20 clubs et les Pailladins avaient document plaisir nul à Lorient (1-1). Une exposition lesquels ils s’présentaient extirpés dès la naissance suivante pile fixer en fin cycle à la 12e emploi et préserver sa emploi en Ligue 1.

Il faut patienter que l’fait se répète…

Comments are closed.