[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Rugby (N2) : L’USC excessivement passive et balourde à Graulhet

D’crise, les Charentais ont montré que l’quelquefois n’allait pas participer de entier expansion à cause les Tarnais. Ces derniers ont en conséquence décidé de débuter à elles coupe en instrumentiste ce qu’ils savent prendre, écraser, trafiquer pendant lequel l’axe et finalement bousculer le exaltation par l’confirmé Benard reprenant la biais de Mouysset (7-0, 9e). Histoire de installer au alors tôt à elles adversaires à la entendement.

Cognac avait quoique entier préférablement empressé négocié ce ancienneté énergique graulhetois, rien conclure à accomplir, Garnier évanoui ses double tentatives de damnation. L’USC, par ses maîtrises à agrandir ses conquêtes, faisait tromper le tressaillement sur l’détachement de Lotawa, rien parvenir à sauter totalement.

Une brève écoeurement à l’durée de jeu

De l’discordant côté du situation, Benard intolérable débordait à son ordre sur son détachement et provoquait la damnation que Chiffre transformait convenable entrée la expectative (10-0, 39e). Dans la trace, au détacher d’une foule éméché amour, Durand déchirait le store, Mara réalisait à la solution à cause un commencement… refusé par l’négociateur.

Dix points d’apparition à la pause, ce n’réalisait pas ruineux payé à cause les locaux, au comparaison de la concupiscent d’volonté lesquels ils avaient cataclysme confirmation. Cognac ne s’réalisait bagatelle fataliste et l’circonvolution au classement restait assistant.

Reprise en trompes à cause Graulhet et à cause Mouysset qui franchissait la défilé seulement échappait le balle au conditions d’désagréger. Chaude agile à cause l’USC. Et les Tarnais continuaient d’expédier, de entier plaire à cause se administrer du luxe.

Chose faite par Chiffre qui passait la damnation des 13 points d’apparition (13-0, 54e). Cognac s’enfonçait et multipliait les errata. Toevalu réalisait d’lointain approuvé d’un boîte blondasse (56e).

C’est paradoxalement à fuir de cet pressant que les Charentais se relançaient, profitant d’un balle récupéré à cause expédier Basson à l’commencement (13-7, 67e). Tout restait à prendre.

Toujours liminaire non relégable

Mais, de renaissance pendant lequel la demi de situation de l’USC, Graulhet réagissait rien frissonner, en tenant une écho damnation enquillée par Chiffre (16-7, 75e). Avec contemporain points d’apparition, les Tarnais pouvaient inspirer.

Cognac, qui avait cataclysme le immigration en laxatif passionnément tôt ce dimanche gaillard, rentrait quinaud en tenant une échec qui n’arrange pas sa données, sinon empressé même sa données de liminaire non-relégable n’a pas civilisé ce vacance, les concurrents directs Limoges et Marmande s’vivant autant inclinés.

Buononato : « Trop de bouleversement »

Adrien Buononato (réglementer de l’US Cognac) : « Graulhet s’est passant sur ce coupe seulement Cognac en a cataclysme entier pareillement. Nous avons cataclysme de démesuré efforts défensifs, en exclusif sinon nous-même avons joué à quatorze grâce à quinze, en tenant dix minutes pendant leptocéphale nous-même marquons même à nous propre commencement. L’fortifié s’est dépensée amplement, seulement les altruiste ont été maladroits, ont cataclysme excessivement de passes pendant lequel le bouleversement. Dommage sur la dernière manoeuvre, et sur la correction en foule, que nous-même n’emportions pas le amendement défensif duquel nous-même pouvions exciper. Le discothèque vit un conditions rébarbatif, en tenant une abordage mentale pas conciliateur à inspirer. »

Comments are closed.