Spacer’s Volley : Toulouse déjà expérimenté envers les play-off

l’créant
Tandis qu’il ne complément que trio journées de échelon présente à discourir, Toulouse a composté son journal envers les play-off de Spike Ligue ce sabbat brune chez l’Aude. Grâce à la déconvenue du Plessis-Robinson devant à Nice (3-1) par conséquent, d’dehors, qu’à son victoire au jeu décisif à Narbonne (3-2), les âmes de Duflos ne peuvent avec concerner délogés du top 8.

L’Arena attendait devant aux Spacers’s de Toulouse une interdépendance de ses Narbonnais qui sortaient d’un satanique salaire de février (quatre défaites, un particulier set remporté). Ça partait mal en même temps que un préalable set frustrant : 21-25 envers Toulouse. Nul chez le six de initiation audois ne surnageait réellement et c’est le unanime qui sereinement coulait.

A ravager encore :
Spacer’s Volley : Toulouse, la délicate dépêche à Narbonne ?

Dans le second set, Toulouse prenait intensément l’chance rien immodérément de embarras. Parfois au accotement du assises, on sent un Redwitz, plongé chez ses chiffres, ses schémas, ses hasard, un peu enlevé. Au mitan de ce second reprise, le coupé tentait un chose en même temps que le intérim, au auprès, de l’accompli Kolev par le non moins accompli Rodriguez lesquels la période se révèle envers le éventualité décevante. Patte encore se substituait à Tatarov. À 21-21, on se disait que Redwitz avait vu assemblé. Njok rentrait, faisait quand la antinomie. Redwitz décidément avait interprété qu’il fallait bringuebaler propre capoter son « six ». Lopez Rios parachevait le barbouille : 25-23, une sceptre internationalement.

Le étranger set venait garantir que l’bétail narbonnais se réveillait : 18-12. Le acuminé Cagliari montait le tonnage, frappait zélé, plantait un ace : 25-18 et 2-1 envers Narbonne !

Un 4e set d’portion

Le survenance du quatrième set rencontrait à l’chance des Audois. À 12-6, on priait envers que les Narbonnais ne perdent ni la haut ni à eux volley. Les Centurions avaient évidemment reçu l’empire spirituel. C’est évidemment le ferveur qui se dégageait du assises. Plus la objet avançait, avec le peur reculait… Avant de en définitive réapparaître d’un entaille : 19-17.

A ravager encore :
Spacer’s : psychologiquement, c’est réellement sportif !

Ce set n’en finissait avec. Et si : 27-29 envers Toulouse sur un moderne susceptible d’portion au école lesquelles un plantation haut-garonnais vint attiser la sphère. Deux sets internationalement, jeu décisif. Le ardeur audois paraissait cassé. Verdict : 12-15 et 3-2 envers Toulouse.

Fiche style

NARBONNE  2  –  TOULOUSE  3

À la Narbonne Arena ; 1 800 commun.
(21-25, 25-23, 25-18, 27-29, 12-15).
Arbitres : MM. Brassart et Vignerons.
> Pour Narbonne : 5 aces, 15 contres, 61 embûches gagnantes, 20 errata factionnaire.
Six de initiation : Cagliari (27 points), Tatarov (5), Lopez Rios (17), Kolev (3), Dijoud (7), Hoff (6). Libero : Dagostino.
> Pour Toulouse : 0 ace, 6 contres, 72 embûches gagnantes, 21 errata factionnaire.
Six de initiation : Chirivino, Hervoir, Krage, Nack Minyem, Picard, Winkemuller. Libero : Santucci.

Comments are closed.