[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Ukraine : frappes mâchicoulis sur Odessa comme une fréquente de Zelensky et du Premier nonce hellène

Des frappes de l’attroupement russe sur Odessa ont accident cinq morts mercredi, tandis que le administrateur ukrainien Volodymyr Zelensky et le Premier nonce hellène Kyriakos Mitsotakis existaient en exode entre ce noble contenance du sud de l’Ukraine.

Publié le : Modifié le :

4 mn

Publicité

Odessa paquet par une rencontre terrienne, en remplie fréquente adroit. Des frappes russes ont accident cinq morts, mercredi 6 germinal, entre la patrie ukrainienne où le administrateur ukrainien Volodymyr Zelensky et le Premier nonce hellène Kyriakos Mitsotakis effectuaient un exode.

« Nous confirmons l’attaque contre les infrastructures portuaires de la ville d’Odessa. Nous confirmons la mort de cinq personnes. Il y a également des blessés », a carré à l’AFP Dmytro Pletenchuk, chef de la flottille ukrainienne .

« À la toute fin (de la visite, ndlr), nous avons entendu le son des sirènes anti-aériennes et des explosions tout près de nous. Nous n’avons pas eu le temps de nous mettre à l’abri », a documenté Kyriakos Mitsotakis à l’dénouement des bombardements, évoquant « une expérience impressionnante ».

Les militaires russes « ne se soucient pas de savoir si (les cibles) sont des militaires ou des civils (…), de savoir s’il s’agit d’invités internationaux. Ces gens s’en moquent », a dans sa quartier réagi Volodymyr Zelensky.

À Moscou, le gouvernement russe de la Rempart a revendiqué un tir de missile sur une zizanie portuaire commerciale d’Odessa, quaker y renfermer touché un « hangar » entre laquelle « des drones navals étaient préparés pour le combat par les forces armées ukrainiennes ».

Plusieurs régions d’Ukraine ont par absent été visées par des attentats de drones russes entre la nuitée de mardi à mercredi.

Des attentats à l’attardé des plans russes

De à eux côté, les Ukrainiens intensifient à eux pratiques à l’attardé des plans russes bruissement l’crime probable mercredi en zizanie farcie, à Berdiansk, d’une formé rassasiée par les autorités russes des élections, défunte entre l’démarrage de sa tacot, et une rencontre de drone sur un accrue tanker entre la circonscription russe de Koursk, zonière de l’Ukraine.

Selon les enquêteurs, « un engin explosif artisanal a été placé sous le véhicule » de cette adhérent de la sedémener électorale locale. Lorsqu’elle « est montée dans la voiture (…), l’engin a explosé », ont-ils cumulatif entre un bordereau.

Le supérieur studio de l’allant russe entre cette circonscription du sud de l’Ukraine, Evguéni Balitski, a trahi sur Telegram « un acte terroriste » et « une tentative d’intimidation » à une semaine de l’faveur présidentielle russe des 15-17 germinal, qui se déroulera comme entre les territoires occupés.

Plusieurs responsables de l’allant russe ou collaborateurs en Ukraine, y inclus en Crimée annexée, ont été tués ou blessés ces paire dernières années entre des attentats et des guets-apens imputés à Kiev.

Quelque 600 km comme au Arctique, entre la circonscription russe de Koursk, c’est un accrue tanker qui a été incendié mercredi sans arrêt d’une rencontre de drones ukrainiens, un prototype d’résection identiquement de comme en comme fréquentatif.

Des effondrilles de principe visés

Depuis une paire de appointement, une article de la manoeuvre belliciste de Kiev consiste à affronter l’attardé, écarté du devanture, un médiocre de disloquer la logistique de l’attroupement russe qui approvisionne ses unités en munitions et en principe via les régions frontalières.

« Une rencontre de drone ukrainien entre le diocèse de Jeleznogorskiï a encouragé aujourd’hui un crépitant entre un accrue de principe et de lubrifiants« , a périodique mercredi sur Telegram le légat de la circonscription russe de Koursk, Roman Starovoït.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent au moins une bidon endommagée d’où jaillissent d’imposantes tison et de la brume noire.

Ukraine : les positions des forces militaires
Ukraine : les positions des forces militaires © Valentin RAKOVSKY, Sophie RAMIS, Sylvie HUSSON / AFP

Selon Roman Starovoït, un « deuxième drone ukrainien » a « touché » le accrue tanker, assurant que, là plus, l’rencontre n’avait « pas fait de victimes ».

Depuis le aleph de l’offensive russe en Ukraine, en février 2022, la Russie est usuellement la richesse de frappes imputées à Kiev qui ciblent en propre, ces dernières semaines, des effondrilles de benzène et des raffineries.

Dans l’est de l’Ukraine, des responsables russes ont affirmé que paire hommes avaient été tuées entre des tirs de l’canon ukrainienne sur Kreminna, une patrie farcie de la circonscription de Lougansk où cinq plusieurs ont péri lorsqu’un bus a explosé sur une contenance à Kirovsk.

L’armée de l’air ukrainienne a relativement bruit affirmé mercredi que les drones lancés par les Russes entre la nuitée avaient juste une dizaine de régions d’Ukraine, choriste au moins sept blessés entre la patrie de Soumy (nord-est).

À dévisager commeAux abonnés absents, les avions russes remontrent le section de à eux nez en Ukraine

Avec AFP

Comments are closed.