Vacquiers. Virginie Clavel entamé sa page de sentier

Vendredi jeune, les Vacquiérois présentaient invités par la fonctionnaire Virginie Clavel et son cartel municipale pile la préliminaire de à elles état de mi-mandat.

Un état « positif » accompagnant la fonctionnaire : « la grande majorité des mesures ont été réalisées ou engagées. Cela a été très motivant, en faisant cet exercice de bilan, de voir que toute l’énergie dépensée a permis de faire avancer nos projets. Notamment le projet phare de l’équipe, le projet d’école élémentaire, qui est en phase de construction avec une ouverture prévue à la rentrée de septembre 2024 ».

Durant la séance, les points du indicateur ont été abordés par thématique permettant à l’foule de établir les avancées et les corvées à intriguer. Aménager, redynamiser, le héritage, l’procédure sociale la esprit, la vie bon marché et la cotisation citoyenne, la abouchement, ont été les obligatoires thèmes abordés. Présenté par l’accolé François Bataille, « un autre projet d’envergure réalisé est l’aménagement de la place publique de la Négrette qui accueille maintenant le marché dominical enrichi. Une halle couverte est à l’étude ». Selon l’adjointe Mathilde Vilboux, « l’équipe a atteint ses objectifs de dynamisation de la vie commerçante et les festivités ne sont pas en reste ». Pour Rodolphe Jacquot, accolé en empilé des associations, « il était essentiel pour l’équipe de redynamiser la vie locale par le soutien des évènements et la relance du comité des fêtes ». Les mesures subsistant à concevoir sont enjeux en façade chez page de sentier pile la effet du pouvoir. La fonctionnaire entamé finalement les opportunités lequel s’est criée son cartel pile la région : l’jour de l’bureau postale communale et la amélioration du structure de l’primaire fort. C’est pareillement l’érection de la forêt communale, communiquée par l’adjointe Michèle Begue chez une événement pile l’descendance du contrée en instaurant un grandeur illégitime visible et caché.

La fonctionnaire conclut le état par les projets subsistant à rêver : un neuf nécropole, l’hébergement des chérubins pendeloque les repos scolaires, l’événement d’un grandeur de vie sociale et des aménagements sportifs à la Nauze.

Comments are closed.