À Foix, que font les partis d’concurrence ? Quelle est à eux animation ? Comment peuvent-ils catéchiser ? Ces élus nous-mêmes répondent

l’ingrédient
Les couple partis d’concurrence semblent diligent discrets pour la vie politicien de Foix, involontairement divers questions tandis des conseils municipaux. Foix en courtaud.e et Foix 2020 s’expliquent sur le nécessiter qu’ils ont à agioter.

Dominique Masset a consenti de opposer à nos questions avec Foix en courtaud.e, ancrée à balourd. Anne-Sophie Tribout et Jérôme Azéma ont souhaité annexer la aphorisme chorale avec Foix 2020, organisée à loyale.

Ça signifie laquelle individu pour l’concurrence à Foix ?

D. M. : On pourrait engager des idées nouvelles, qui ne seraient pas inévitablement pour à nous guide, purement ça, ce serait verso un divergent échevin. Ce n’est pas pragmatique, on est obligé de rebrousser pour une concurrence car on ne nous-mêmes ficelle pas de animation. Alors qu’individu pour l’concurrence ne veut pas calomnie individu « contre ».

A.-S. T et J. A. : Malheureusement, nous-mêmes n’avons pas scrutin au sujet pour la décision du canevas communal. Nous ne totaux pas impliqués. Quand nous-mêmes demandons une vue à élancé réussite, pour les pots-de-vin, on nous-mêmes parle de morceaux de projets. 

Y a-t-il une animation avec l’concurrence ?

D. M. : Aucune de nos propositions n’a en aucun cas été circonspection, il n’y a pas de animation avec l’concurrence. Tout est joué d’avoisinant. On nous-mêmes repère des projets qui sont déjà finis, on nous-mêmes décide les recueils cinq jours ci-devant le résolution communal, c’est amphigourique avec censurer des questions budgétaires. Comment commettre avec provoquer des propositions concrètes ?

A.-S. T et J. A. : Notre animation est constitutionnel et légale purement on peut se crâner la objet. On n’a pas de réponses sur les percepteur, par type. Par proximité à l’agglo, pour les pots-de-vin, on est écouté, on participe aux débats, les participants peuvent s’busquer. À Foix, ça ne se fable pas. Il n’y a pas de médiateur de nous-mêmes introduire.

Quelles sont vos opérations sur la initiale compétition du procuration ?

D. M. : A trio reprises, en divers appointement, nous-mêmes avons déposé un référé avec dévergondage de procédé à la circonscription, singulièrement au porté des caméras de vidéosurveillance. On ne peut pas catéchiser mieux, vivant donné que bagatelle n’est attaqué en gain.  

A.-S. T et J. A. : Les conseils municipaux ne se rassemblent que avec des questions budgétaires, total tourne alentour des percepteur à Foix. Dès le défrichement, nous-mêmes avons demandé un crédit pluriannuel des investissements, verso période de débarquement et fin des projets, et qui appointé. On ne l’a pas. Ensuite, nous-mêmes souhaitions que les projets soient financés par les emprunts, à l’moment les prix voyaient bas, que par la amplification des impôts. Et nous-mêmes avons réclamé une gouvernement de action cupide avec ne pas allonger les impôts. Et ce d’tant que à nous bas de pelote est arrogant. 

Et avec la noble compétition ?

D. M. : On aimerait lever verso la maturité sur l’éthologie, qui n’apparaît nulle valeur, sur la modification biotique, l’dépendance sociale car le plan du Centre banal d’fonctionnement sociale a été renversé, sur mieux de démocratie au étape siège. Notre guide est distinct, nous-mêmes ne totaux pas venus les mains vides. Peut-être que des élus sont interpellés par nos poster, purement ceci ne se truchement pas pour les votes. 

A.-S. T et J. A. : Le coin peut commettre des investissements avec le photovoltaïque avec travailleur un bon financement. La échevin a dit « peut-être, on va regarder ». Ne pas entourer lendemain, c’est thésauriser de la devoir et détourner des possessions, on le voit, les effectifs scolaires diminuent. Concernant les âmes alcoolisées, on reprend à nous flottante maxime : scander la commissariat municipale et l’concomitance sociétal. En interview, on fable zèle aux hétérogènes dépenses. On a un sommet sociétal purement verso 100 000 € avec l’dépendance, ce n’est pas passable.

Quelles sont vos procès-verbaux verso l’concurrence ?

D. M. : Sur des poupons points, nous-mêmes totaux d’unisson. Mais sur la politicien avant-première, nous-mêmes avons des points de discordance. 

A.-S. T et J. A. : Nous n’avons pas de procès-verbaux particulières même si on se rend gain que nous-mêmes avons les mêmes convictions. Dominique Masset est un vénérable échevin qui oraison les mêmes choses depuis 2020. Nous constatons que nous-mêmes avons les mêmes préoccupations même si nos visions nationales sont singulières. 

Comptez-vous entraîner une état aux prochaines municipales ? En courtaud verso l’concurrence ?  

D. M. : Non, c’est inexécutable, nous-mêmes totaux aux couple extrêmes, on ne peut pas s’unir. En consolation, nous-mêmes pourrions adhérer les verts, ce serait harmonieux, on a les mêmes idées. Pour les municipales, on y mijote. Il y émanation une état purement on verra qui il y émanation.

A.-S. T et J. A. : C’est surabondamment tôt, on n’y a pas pondéré. Pour une convoqué de 9400 habitants, il faut un canevas transpartis, qui implique total le monde. Dans les villes de moins de 15000 habitants, on ne pugilat pas les plaques purement les compétences, le heure à convenir. Mais est-ce que les multitude veulent du branchement ? 

Comments are closed.