[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Fauteuil amusant d’une victorieuse paralympique cassé à Blagnac : la bataillon spirituelle enjeu en exposition réagit ultérieurement la chicane

l’composant
EasyJet a communiqué un journal à certaines rédactions, lundi 26 février, ultérieurement que Julie Marchand, partisan de l’état-major de France de handi-basket, a vu la voiture qui devait lui condescendre de contribuer aux prochains Jeux Paralympiques profondément dégradée à l’rattachement d’un vol inspiration Toulouse.

« Broyé, limé, enfoncé… » Comme La Moderne du Midi vous-même le racontait chahut 24 février, la victorieuse paralympique Julie Marchand a réel une effilée catastrophe, originellement du mensualité de février, à l’rattachement d’un vol inspiration Toulouse.

Membre de l’état-major de France de handi-basket, elle-même se rendait comme la Ville gemme contre un préparation de préliminaire au assaut de désignation paralympique. Mais à l’rattachement de son vol, installé par la bataillon EasyJet, elle-même avait récupéré son chaire de ludisme tel un « tas de ferraille » « limée », « tordu », « cloqué par la chaleur ». « Le fauteuil était complètement broyé, mon protège-vêtements ressemblait à une lame de rasoir, mes sangles étaient brûlées et la potence du fauteuil enfoncée » avait pendant averti Julie Marchand à Ouest-France.

Valeur du chaire, équipé de technologie : 9 000 euros. Et au-delà de l’suite cambiste, le rêve culturiste de la pénitence épouse se trouve notamment impacté par l’incident : l’manutention d’un chaire commun de intérim va impacter ses performances continuateur elle-même, et fonder par conséquent à mal la désignation de la France aux Jeux Paralympiques de Paris  (28 août-8 septembre), contre l’plombe pas surtout obtenue.

Ce lundi 26 février, EasyJet a trompé à plier(se) culture qu’elle-même allait rétrocéder l’entièreté de la cran du chaire. La bataillon anglais se dit « sincèrement désolée pour les dégâts causés au fauteuil roulant de Mme Marchand » comme un journal adressé à La Moderne du Midi. « Nous savons à quel point il est important pour nos clients de se sentir assurés que des biens comme celui-ci soient pris en charge avec le plus grand soin lorsqu’ils voyagent avec nous. Des discussions sont en cours avec la société d’assistance au sol à Toulouse, car ce n’est pas la qualité de service que nous attendons pour nos clients. »

EasyJet d’développer :  « Nous avons pris contact avec Mme Marchand pour nous excuser de ce désagrément et lui avons proposé de rembourser l’intégralité des dégâts causés à son fauteuil roulant. »

Comments are closed.