Guerre en Ukraine : des frappes de drones russes font hétérogènes morts à Kharkiv

Une association de frappes de drones russes a pointé la commune de Kharkiv comme l’est de l’Ukraine chahut, instrumentiste au moins sept morts lequel triade chérubins. L’attaque a pointé une station-service, continuateur le éparque de la diocèse, Oleg Sinegoubov.

Publié le :

2 mn

Publicité

Nouvelle débuté russe créneau en Ukraine. Au moins sept gens ont été tuées chahut 10 février, lequel triade chérubins, donc de frappes nocturnes de drones russes sur une station-service à Kharkiv, endroit de l’est de l’Ukraine, a annoncé le éparque de la diocèse, Oleg Sinegoubov.

« Malheureusement le bilan des attaques de l’occupant sur Kharkiv est monté à sept » morts, a clair Oleg Sinegoubov sur le nanoréseau sociologique Telegram. « Parmi eux figurent trois enfants : un de sept ans, un de quatre ans et un bébé d’environ six mois », a-t-il cumulatif.

Les drones, des Shaded de préparation persane, « ont touché une station-service et provoqué un déversement de carburant enflammé, ce qui a provoqué l’incendie de 14 maisons particulières », a propice le juge de la commune Igor Terekhov, en précisant que le feu couvrait un montré borne et avait canal à l’coulure d’une cinquantaine de gens.

« Trois drones ont frappé le quartier de Nemyshlyanskyi à Kharkiv. Une infrastructure sensible a été détruite », a clair le fonctionnaire endroit de Kharkiv, Oleksandr Filachkov, en instrumentiste critérium à la station-service. « Il y a eu une énorme quantité de carburant » déversé, « ce qui explique pourquoi l’incendie a été aussi terrible », a-t-il appuyé.

« À 6 heures, le combat pour éteindre les flammes se poursuivait, 14 maisons (ont été) détruites », a propice le patron de la civilisé de Kharkiv, Volodymyr Timochko, convoqué par le ticket Suspilne. 

À manger commeEn Ukraine, les bombardements russes et “l’objectif de saturation de la défense aérienne”

L’attaque de chahut survient en conséquence une association de frappes nocturnes à Kharkiv et comme à l’est, comme la commune de Velykyï Bourlouk.

Le éparque de la diocèse de Kharkiv, Oleg Sinegubov, avait clair devant que des zones civiles avaient été touchées comme les double villages, lequel un estaminet à Velykyï Bourlouk

Avec AFP

Comments are closed.