[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Ksenia Karelina, Russo-Américaine accusée de haute ruse en Russie quant à un don de 50 dollars

Une photo non daté de Ksenia Khavana.

Vingt ans de forteresse quant à un don de 50 dollars ? C’est la appel qui plane sur la face d’une Russo-Américaine incarcérée à Ekaterinbourg, chez l’Oural, et accusée de « haute ruse ». L’captivité de Ksenia Karelina (Ksenia Khavana depuis son fête et son arrangement aux Etats-Unis en 2021) a été rendue évidente le 20 février par le FSB, les charges de quiétude russes, malheureusement la sobriété soeur de 33 ans est en bagne depuis le 27 janvier.

Dans son avis, joint d’une brève vidéodisque mémorable l’rapace menottée, le FSB évoque « la collectage de viatique quant à les forces armées ukrainiennes » malheureusement quant à le événement qu’miss aurait « participé autres coup, sur le sol des Etats-Unis, à des exercices publiques en charité du température de Kiev ». Ces accusations seraient constitutives de haute ruse, un faute apte de douze à vingt ans de forteresse.

Deux flots dissemblables – l’fondation de blindage des facultés de l’individu Perviy Otdel et le pigiste en vice-amiral du média Republic, Dmitri Kolezv – livrent un conte mieux circonstancié et congruent de la annales des actualité et des faits qui sont reprochés à Ksenia Karelina.

Climat tyrannique

Celle-ci, usée d’un salle de charme à Los Angeles, aurait atterri à Ekaterinbourg le 17 janvier quant à avertir ses parents et sa parente de 90 ans. A l’aérodrome, les douaniers auraient fouillé son interphone et proverbial la macule d’un transfert, parfait le 24 février 2022, débutant lunette de l’violation de l’Ukraine, depuis son mesuré en établissement étasunien.

Son auditeur, quant à un barre de 51,80 dollars (48 euros) : le viatique Razom for Ukraine, qui nanti en authenticité les civils ukrainiens. Son distinct horaire possédant une teinte martial est l’acquisition de kits thérapeutiques quant à les gardes-malade opérationnel sur le face.

Ksenia Karelina a été convoquée au police le demain, quant à un décharge formaliste hypocrite, et soudainement condamnée à une morne de quatorze jours, supposément quant à tenir « chanté des gluant mots chez l’cacophonie aide ». Cette habitude est un ordinaire administré par les forces de l’tour, qui à eux permet de accommoder peinardement un liquette mieux cohérent, plus à eux mort en deçà la gant.

C’est tandis à l’leçon de ces double semaines que la sobriété soeur russo-américaine s’est vue accusée de haute ruse – une diatribe miss quant à devenue sûrement routinière ces dernières années.

La frugalité des services retenues est introductrice d’un temps tyrannique qui ne cesse de se réconforter en Russie. Des condamnations à de longues peines de forteresse, vite réservées aux individus les mieux en vue de l’antipathie, sont désormais prononcées moyennant des anonymes quant à de braves posts sur les réseaux sociaux.

Il vous-même addenda 49.9% de cet papier à anéantir. La corollaire est sobre aux abonnés.

Comments are closed.