La demoiselle d’Alexeï Navalny accuse la Russie de tromperie avec les ensevelissement de son fiston

La demoiselle d’Alexeï Navalny, l’rival russe extinction la semaine dernière, a montré jeudi pendant une vidéodisque les pressions exercées par les autorités russes, déclarant qu’ils tentaient de la asservir à administrer une fête intérieure. 

Publié le :

2 mn

Publicité

Alors que les circonstances alentour de la extinction d’Alexeï Navalny, challenger obstiné de Vladimir Poutine, demeurent mystérieuses, sa demoiselle a approprié la formule jeudi 22 février pendant une vidéodisque sur YouTube avec découvrir l’visage des autorités russes à son opposé. 

Lioudmila Navalnaya, qui a montré bien pu confer le macchabée de son fiston, a taxé les enquêteurs de tromperie, et affirmé qu’ils tentaient de la asservir à administrer des ensevelissement secrètes et privées, ce qu’sézigue dit bien refusé.

« En secret, sans un adieu »

« Ils veulent que cela soit fait en secret, sans un adieu. Ils veulent m’amener à l’entrée d’un cimetière, devant une tombe toute fraîche, et dire : ici repose votre fils. Je ne suis pas d’accord avec cela », a-t-elle précis pendant la vidéodisque.

Vladimir Poutine ne s’est avec l’durée pas explicite sur le meurtre d’Alexeï Navalny, hospitalisé en Allemagne à l’été 2020 consécutivement d’une projet d’pestilence envers un placier neurotoxique comme appréhendé à son correspondance en Russie immersion 2021.

À engloutir de ce faitAlexeï Navalny : ce que l’on sait de la extinction en cachot de l’rival russe

Alexeï Navalny, rival le puis éprouvé au administrateur russe Vladimir Poutine, est disparu sitôt la semaine dernière à l’âge de 47 ans pendant une ensemble carcéral en Arctique. Ses proches accusent le Kremlin de l’bien tué, ce que le Kremlin nie solidement.

D’après l’brigade d’Alexeï Navalny, le garantie de meurtre de l’démodé accepté stipule qu’il est extinction de « causes naturelles ».

« Ils ont commencé à me menacer »

Lioudmila Navalnaya a documenté bien été emmenée mercredi coucher à la outrecuidance avec confer le académie de son fiston. « Les enquêteurs clament qu’ils connaissent la cause du décès. Ils ont tous les documents médicaux et légaux prêts – je les ai vus – et j’ai signé le certificat médical de décès », a-t-elle dit, abritée de noire et s’exubérant d’une représentant flegmatique.

« Aux termes de la loi, ils auraient dû me rendre le corps d’Alexeï immédiatement, mais ils ne l’ont pas fait jusqu’à présent, a-t-elle poursuivi. Au lieu de cela, ils me font chanter, ils me fixent des conditions sur le moment, le lieu et la façon dont Alexeï doit être enterré. C’est illégal ».

« J’enregistre cette vidéo parce qu’ils ont commencé à me menacer. Ils m’ont regardé dans les yeux en me disant que si je n’accepte pas des funérailles secrètes, ils feront quelque chose avec le corps de mon fils. »

Avec AFP

Comments are closed.