Mission accomplie derrière l’US Foix

Avant le griffure d’caisse, un tribut par des applaudissements a été à juste titre rapport à Georgette Tourtoulou, qui a si diligent armé l’USF.

Les locaux débutent vers un énergique bise qui délire du hyperboréen. Malgré ceci, il ne faut pas tabler longuement derrière percevoir la ardeur de Rosalès accabler le banne défensif aurilhanais ; Lozano-Brunel transforme (7-0, 6e). Le nomade Loubiou étrillé la salissure sur expiation (7-3, 10e). Lozano-Brunel lui répond (10-3, 16e). Foix vire en physionomie à la arrêt. C’est de bon annonciation car, alors du supplémentaire diplôme, le bise va perturber la côté de la simultanéité que le révélé sentait reconnue aux Fuxéens côté à une entente d’Aureilhan moins guillerette qu’à focale.

Pourtant, une invasion visiteuse imminent des poteaux fuxéens provoque une boulette de la armure. La pénalité est immédiate, pochade de Courrèges sinon froideur ; Loubiou transforme, ensemble est à rejouer (10-10, 49e).

Bonus provocant à la clé

Mais Foix résiste à un banquise positif et commercialise sa cavalerie quelque coup que la avantage lui est offerte. Djémane-Séguéla, en généreuse allure, y va de son liste de dîneur d’espaces et sa contrôlé de diligence retrouvée lui permet d’convenir à nymphe en carrefour ; Lozano-Brunel transforme fantastiquement (17-10, 54e). Sur une stade de gain locale, Hauquin, qui lorgnait là-dedans la gerçure antagonique, finit par percevoir la sillon là-dedans auquel il s’engouffre et aplatit un bel pochade vieilli par Lozano-Brunel (24-10, 57e). Il n’en loupé qu’un derrière acquérir le repère de guelte provocant. Il arrive par Péreira, « tignous » à désir ; Lozano-Brunel, sinon boulette sur les transformations, gonfle l’faux (31-10, 71e). Mission accomplie. L’entente Sang et Or s’est ressaisie, a su trafiquer envers le bise avantageux et réaliser une généreuse armure qui a récit derrière une généreuse acte la dissimilitude.

Maintenant, on ne devrait puis deviser de interdiction, c’est un gravité en moins à payer.

Dimanche avoisinant, reprise là-dedans les Hautes-Pyrénées, à Adé. Un pâteux segment.

Équipes prudent.- US Foix- Aureilhan : 47-21.

US FOIX 31 – AUREILHAN 10

(M-T : 10-3). Arbitre de panorama : M. David Cuesta. Représentant confédéral : M. Francis Arnal.

Pour Foix : 4 essais de Rosalès (6e), Djemane-Séguéla (54e), Hauquin (57e) et Péreira (71e), 4 transformations et 1 expiation (16e) de Lozano-Brunel.

Pour Aureilhan : 1 pochade de Courrèges (49e) ; 1 modification et 1 expiation (10e) de Loubiou.

US FOIX. Berdeil, Charrié (cap.), Bourguignon ; Rosales, Gouzy ; Bergé, Besset, Hauquin ; Martinez (m), Lozano-Brunel (o) ; Djemane-Séguéla, L. Martins, G. Pereira, Vié ; Solano. Remplaçants : Courneil, Brun, Defraiteur, Macquart, Torres, Tourtoulou, L. Martins.

Carton doré : Martinez (44e). Carton incolore : Courneil (80e).

AM SP CULT AUREILHAN. Nowak, Latapie, Mouton ; Lemaire-Tardy, Bomba ; A. Boehler, Jondreville, Bousses ; Dulac (m ; cap.), Altemir (o) ; Pomes, B. Boehler, Bordes, Himberclave ; Loubiou. Remplaçants : Abadie, Bromboszcz, Courreges, Mercier, Moureaux-Fontan, Dembele, Philippe.

Carton incolore ; Boussès (5e). Carton doré : Courrèges (70e).

Comments are closed.