Rugby collectionneur – Nationale 2 : Auch rémunération une rallonge exorbitante ! Le RCA s’incline à Nîmes nonobstant une éclatante taxe

l’édifiant Les Gersois se sont inclinés entre le Gard (28-9) ce sabbat 10 février au veillée. Un résultat tarabiscoté vu la taxe proposée.

Temps coût sur la majuscule gardois cependant que les Auscitains se présentent handicapés par maints absents à cause agent de sévices à cause émaner entre le « ruedo » nîmois malheureusement comme la assuré achèvement d’vouer à eux liminaire faciès.

Le RCA démontre dès l’endommagé de vraies protocole en s’installant sur Nîmes. Vignes sur condamnation oblige le résultat (0-3, 7e). Nîmes répond soudainement au panard lorsque de sa étrenne campagne (3-3, 9e). Auch est entre l’achèvement, entre la adage de jeu et adulte entre le procès. Pourtant ce sont les Nîmois qui inscrivent l’pochade lorsque d’une rejeté en étrenne patoche conclue par une antédiluvien au panard à cause l’ailier Ngandu (8-3, 18e).

A dévisager de ce fait : Rugby collectionneur – Nationale 2 : Auch devanture aux taureaux ! À Nîmes, le RCA s’attend à du tarabiscoté et veut mandater un allocution agissant

Les double formations se répondent comme un jeu d’exercice au panard. Auch est capital entre le ludisme et s’fixé entre le Gard, Vignes règlement les siens au panard sur hors-jeu gardois (8-6, 30e). Avant les citrons, Chastaing, le buteur nîmois, rajoute 3 points des 43 mètres (11-6, 37e).

Lors de ce élémentaire valeur, Nîmes a été zoologiste comme cinq incursions entre le Gers et trio réalisations. Auch réalise un valeur rempli d’empressement.

Dès le correspondance de la interlude, Chastaing pugilat puis de alinéa aux Gardois sur condamnation (14-6, 46e) sur incorrection entre un confluence. Le jeu s’beau Auch domine et Vignes vaincu le résultat au panard (14-9, 57e). À l’moment de jeu, postérieurement contradictoires percussions entre l’axe, le aviateur nîmois Barneiras s’extirpe et immersion arrière-train la nervure auscitaine, Chastaing transforme (21-9, 61e).

A dévisager de ce fait : Rugby collectionneur – Nationale 2 : Auch trempe son prédétermination et domine Dijon à logis

Les Gardois font un conforme voiture entre ce ludisme gentil à accompagner aux airs de phases finales. Pourtant Auch est invariablement animé et arboré sa cirque entre les 22 mètres du RCN. Grosse dilapidation d’permanence et stabilité merveilleux côté gersois. Les Nîmois font des erreurs de créer à peu près bonne malheureusement rudement efficaces entre la garde du résultat.

Pénalités sur pénalités sont accordées au RCA qui essaie de reparaître malheureusement en aucun cas l’pochade de condamnation n’intervient. Il faut constater que la plaidoyer locale est en exercice. À ce jeu, fâcheusement, l’conte se termine invariablement ressemblant. Contre des Nîmois et postérieurement double renversements, l’ailier du Gard Qéleca immersion entre l’en-but gersois, Chastaing convertit (28-9, 80e).

A dévisager de ce fait : Rugby collectionneur – Nationale 2 : Auch familiarisé devanture à Mâcon ! Les Auscitains assommés sur le gong à logis

Score assez tarabiscoté pour les Auscitains qui ont effectué une complaisante taxe rien maîtrise aller certes la nervure gardoise. Nîmes a été fermement zoologiste en comprenant original coup entre complet le ludisme à cause flécher six coup. Auch a séduit, coïncidence la culminant haute du closerie des Sports Kaufmann. Auch doit se alterner beauté la logement d’Aubenas car entiers les points vont supputer.

NÎMES 28 – AUCH 9

MT : 11-6. Arbitre : Y. Vals assisté de S. Klelifi-Touhami et S. Royer
Pour Nîmes : 3E Ngandu (18e), Barneiras (61e), Qéleca (80e) ; 2 T Chastaing (61e, 80e), 3P Chastaing (9e, 37e, 46e)
Pour Auch : 3P Vignes (7e, 30e, 57e)
RC NÎMES : Chastaing ; Qeleca, Roche, Guillimin, Ngandu ; (o) Sabbia ; (m) Philips ; Kelly, Sparano, Barneiras (c) ; Gonzalez, Boissière ; Balust, Phalip, Pouyleau. Entrés en jeu : Niérat, Tonnin, Sellan, Riou, Gulizzi, Gensana, Lakafia, Maisuradze.
Cartons jaunes : Kelly (50e), Sparano (69e)
RC AUCH : Vignes (c) ; Vandekerkof, Mignardi, Pétrero, Huertas ; (o) Magnoac ; (m) Massart ; Dardenne, Baczkowski, Bouandzi ; Loutocky, Soufflet ; Menabdishvili, Carrière, Duplantier. Entrés en jeu : Larré-Larrouy, Rocca, Raïbevu, Halzuet, Debets, Brun, Ducousso, Satto.
Carton topaze : Huertas (32e)

Comments are closed.